You are currently viewing Stratégie Social Media exemple et bonnes pratiques
  • Auteur/autrice de la publication :

Stratégie Social Media : un exemple et une méthode en 7 étapes

Tu aimerais te lancer sur les réseaux sociaux pour faire connaître ton projet ou ton activité ? Bien souvent, lorsqu’on décide d’entreprendre ce genre de démarches, il faut une stratégie. J’aurais pu écrire un article théorique sur le sujet, mais je crois que rien ne vaut un bon exemple ! Je te propose de suivre pas à pas l’élaboration d’une stratégie social media. Exemple sorti tout droit de mon imagination, mais qui pourra t’aider à mettre sur pied ta propre stratégie social media pour donner de la visibilité à ton activité. Suis-moi !

Au sommaire

1- Délimiter ses objectifs 
2- Définir qui on est vraiment
3- Identifier son client idéal
4- Faire le point sur ses ressources
5- Choisir les bons réseaux sociaux
6- Soigner sa ligne éditoriale
7- Suivre ses indicateurs de performance

7 étapes pour construire sa Stratégie Social Media exemple & méthode inside !

Pour illustrer la création d’une stratégie social media, j’ai choisi un exemple qui m’a été inspiré par une de nos abonnées Instagram qui développe un projet qui nous plaît beaucoup. Posons le contexte et prenons pour cette stratégie social media exemple sur une jeune entrepreneure bretonne qui lance une boisson santé bio : un jus de pomme naturellement pétillant qu’elle a baptisé le BrewZH (ben quoi 😅, je suis bretonne). Elle part de zéro sur les réseaux sociaux et ne sait pas trop par où commencer pour faire connaître son activité et lui donner de la visibilité.

1- Délimiter ses objectifs 

Pour savoir quelle stratégie mettre en place sur les réseaux sociaux, tu dois commencer par savoir quels objectifs tu veux atteindre. Se lancer sans objectif, ce serait comme participer à une course sans savoir où est la ligne d’arrivée. Et ta stratégie, c’est ton GPS en quelque sorte ! Il est important de bien distinguer les objectifs de ta présence sur les réseaux sociaux de tes autres objectifs (objectif de chiffre d’affaires par exemple). Les réseaux sociaux peuvent être un levier à actionner pour essayer d’atteindre un objectif de chiffre d’affaires, mais ils restent avant tout un outil de communication et ne font pas tout !

🎯 Si l’on reprend l’exemple de notre entrepreneure, son objectif est d’introduire cette nouvelle boisson sur le marché et son objectif sur les réseaux sociaux va être d’augmenter la visibilité de BrewZH. Elle veut faire connaître la marque, l’inscrire dans le quotidien de sa cible en se rappelant à elle et en échangeant régulièrement avec elle.

2- Définir qui on est vraiment

Ça peut sembler étrange dit comme ça, mais c’est important de mettre des mots sur ton identité et ce qui fait ton unicité. Quel est l’ADN de ta marque ou, si tu vends des services, quel est ton ADN ? Quelles sont tes valeurs personnelles et professionnelles ? Le contenu que tu vas diffuser sur les réseaux sociaux va participer à ton image de marque. Avant de communiquer, ça vaut le coup de réfléchir à l’image que l’on souhaite véhiculer. Non pas pour construire une communication de toute pièce, au contraire, pour que cette image soit au plus proche de ce que tu es, de qui tu es. Ta communication n’es sera que plus fluide et efficace. Identifier tes éléments de différenciation te permettra également de te distinguer de tes concurrents.

🧬 L’ADN de BrewZH : si l’on reprend notre exemple, la marque se place sur le marché des produits régionaux. C’est une boisson pétillante, proche du cidre breton, mais sans alcool et “healthy” (peu sucré, légère fermentation naturelle, à base de pomme bio). Une boisson du quotidien, mais aussi une alternative santé à consommer lors de moments festifs.
Messages-clés : sain/naturel/bio + local/régional + original/nouveauté

3- Identifier son client idéal

Pour communiquer efficacement auprès de ton client idéal, c’est-à-dire ta cible ou encore ton persona, tu dois le connaître par cœur. Tu dois savoir qui il est, ce qu’il fait dans la vie, ce qu’il aime, quels médias il consomme, bref, toutes les infos sont bonnes à prendre. Pour ça, je te conseille de dresser son portrait. Imagine-le, donne-lui un nom, invente-lui une vie au plus près de la réalité et chaque fois que tu crées du contenu, fais-le pour lui !

🛒 Le client idéal de BrewZH : c’est Margaux, 31 ans, responsable RH. Elle fait ses courses chez Monoprix et Naturalia. Elle va de temps en temps au marché le samedi matin. Elle dispose de peu de temps pour cuisiner, mais a une alimentation saine et aime prendre soin d’elle. Elle travaille beaucoup, ne quitte jamais longtemps son smartphone, mais essaie malgré tout de se réserver des moments de détente. Elle fait du yoga, aime la lecture et les sorties ciné. Elle adore retrouver ses amis pour un brunch ou un apéro.

Pour t’aider dans cette étape, j’ai créé un PDF à télécharger gratuitement, une carte d’identité de ton persona à remplir.

4- Faire le point sur ses ressources

Là, c’est le moment où tu dois t’assurer que tes ambitions sont bien en adéquation avec tes ressources. Inutile de prévoir de poster tous les jours sur Facebook, Instagram, LinkedIn et Youtube si tu n’as pas une minute à consacrer à ta communication. Les questions à te poser sont : 

  • Budget : est-ce que je peux débloquer un budget pour déléguer ma communication ou investir dans l’achat de matériel si besoin ?
  • Temps : combien de temps par semaine puis-je consacrer à ma communication ?
  • Compétences : ai-je besoin de me former pour maîtriser un outil ou acquérir de nouvelles compétences ?

💰 Pour BrewZH, notre entrepreneure n’a pas les moyens de déléguer. Par contre, elle est prête à investir un peu de temps et d’argent pour apprendre à gérer elle-même sa communication. Elle n’a pas besoin de faire d’autres achats. Elle prévoit un petit budget pour la publicité et a décidé de consacrer tous ses vendredis après-midi à sa communication sur les réseaux sociaux.

5- Choisir les bons réseaux sociaux

Chaque réseau social à son écosystème, ses codes, sa propre typologie d’utilisateurs, ses spécificités techniques. C’est seulement lorsque tu as bien défini tes objectifs, ton identité, ta cible et tes ressources que tu seras en mesure de choisir le ou les réseaux les plus appropriés, ceux qui vont réellement servir ta stratégie.

📲 Pour servir au mieux les objectifs de BrewZH, notre entrepreneure a choisi Facebook et Instagram. Deux réseaux sur lesquels sa cible est présente, qui vont lui permettre de se rendre visible auprès d’elle. Sur Facebook, il s’agira de créer une communauté et d’instaurer le dialogue. Sur Instagram, elle pourra aussi développer et renforcer son identité visuelle. Elle prévoit de publier 3 posts par semaine sur ces deux réseaux sociaux et des stories.

6- Soigner sa ligne éditoriale

Ta ligne éditoriale est l’un des éléments clés de ta stratégie social media. Tu dois identifier le ton sur lequel t’adresser à ta cible et les sujets de discussion que tu vas aborder avec elle. Quand on a quelque chose à vendre, on est tenté de ne parler que de ça, mais attention à ne pas lasser ton audience. N’oublie pas : les réseaux sociaux sont avant tout un lieu d’échange. Tu dois trouver des sujets de connexion entre ce que tu veux dire à ta cible et ce qui l’intéresse vraiment.

💬 Dans notre exemple de stratégie social media, voyons quelles thématiques aborder avec BrewZH : 

  • Les valeurs de la marque : les engagements bio et santé de la BrewZH
  • Storytelling : l’histoire de la marque, comment est-elle née ? Qui se cache derrière le projet ?
  • Produits : l’actualité et le développement de la marque et de ses produits
  • Univers visuel : des photos/vidéos inspirantes et à l’image de la marque (mettant l’accent sur le côté santé/naturel de la boisson)
  • L’ancrage régional (des clins d’œil à l’identité bretonne, sans tomber dans le régionalisme)
  • Recettes : montrer différentes façons de consommer la boisson en proposant des idées de recettes et cocktail healthy
  • Lifestyle : des conseils santé/nutrition/bien-être
  • Citations : des citations inspirantes auxquelles la cible devrait adhérer
  • Événements : organisation de concours/partenariat avec des micro-influenceurs

7- Suivre ses indicateurs de performance

Dernière étape et non des moindres : il est temps de définir tes indicateurs clés, ceux sur lesquels tu vas pouvoir t’appuyer pour mesurer les résultats de la stratégie que tu as mis en place. Eh oui, sans mesure, pas d’évaluation possible de la stratégie et sans évaluation, impossible de savoir si tu vas dans la bonne direction ! L’analyse de ces chiffres te permettra de voir ce qui fonctionne ou pas et de prendre des décisions stratégiques pour améliorer tes résultats. 

📈 Pour mesurer la visibilité de ses posts sur Facebook et Instagram, notre entrepreneure devra observer de près la portée de ses publications, le taux d’impression de ses publicités et suivre l’évolution de son nombre d’abonnés. Pour mesurer l’engagement de sa communauté, elle s’intéressera principalement au taux d’interaction de ses posts (likes, commentaires, partages, enregistrements) mais aussi à la teneur des commentaires.

Et si c’était toi ?

Cette entrepreneure, ça pourrait très bien être toi. Que tu sois rédacteur Web, photographe freelance, vendeur d’objets déco ou travel planner, les étapes que je viens de dérouler à travers l’exemple de cette stratégie social media sont les mêmes. En tant que community manager, c’est aussi cette méthode que je mets en place pour mes clients. Beaucoup d’entrepreneurs aimeraient donner de la visibilité à leur activité, pour se faire connaître et vendre leurs produits ou services. C’est précisément pour les aider à se lancer sur les réseaux sociaux avec méthode que j’ai décidé de créer le Guide Stratégie Réseaux Sociaux. Un guide au format PDF qui prend la forme d’un cahier d’exercices pratique pour accompagner les entrepreneurs dans l’élaboration de leur stratégie Réseaux Sociaux et la mise en place de leur communication digitale. Ce travail en 7 étapes peut se faire en toute autonomie grâce à des explications simples et claires. Cependant, on peut parfois avoir besoin du regard et le soutien d’un expert pour s’assurer de prendre la bonne direction. Je propose également une formule Guide + Conseils pour prendre de l’assurance et devenir autonome.

Laisser un commentaire